Programme de santé communautaire (Mali)

Programme de santé communautaire (Mali)

  • En cours
  • AP-FFL
  • Mali
  • 279.955 €

Plusieurs problématiques règnent au Mali, notamment en matière de santé : non seulement liées aux infrastructures, mais aussi à l’impossibilité pour la population d’accéder aux soins en raison d’un manque de ressources, dans un pays où 47% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté.

Les femmes et les enfants sont les plus affectés par les conséquences de la pauvreté. Afin de rendre plus accessibles les soins de santé aux populations, dès 2012, la fondation a mis en place conjointement avec son partenaire local, l’AP-FFL Mali, le programme de promotion durable de la santé familiale et communautaire (PRODUSAFCOM).

L’approche se veut communautaire, avec une mobilisation sociale autour des activités de prévention et de gestion. Le programme a ainsi pour objectif de rendre viable, performant et durable le processus de développement communautaire. Il s’attache principalement à identifier, ensemble avec la communauté, des villages isolés, particulièrement éloignés des centres de santé. En concertation avec les autorités locales et sanitaires, la construction, et l’équipement de centres communautaires constituent ainsi l’axe majeur du programme.

Parmi les 16 centres fonctionnels, deux nouveaux centres de santé ont été construits et équipés en 2019, respectivement à N’Dienso et Niala. Tandis que 11.800 moustiquaires imprégnées ont été distribuées dans le cadre de la prévention du paludisme, l’ensemble de ces centres de santé communautaires (CSCOM) ont réalisé 85.675 actes médicaux, parmi lesquels 2.896 accouchements, 43.603 vaccinations et 27.555 consultations.