Education au développement

Aujourd’hui, nous vivons dans un monde avec des possibilités de communication presque illimitées, des offres grandissantes pour les consommateurs et des possibilités de voyages dans le monde entier. Les catastrophes naturelles, les conflits politiques et militaires, le changement climatique, la destruction de l’environnement ou les violations des droits de l’homme diffusés par les médias ne sont que quelques conséquences négatives.

En outre, notre société elle-même subit des changements : elle est de plus en plus cosmopolite, interculturelle et doit sans cesse faire face aux défis et aux opportunités de la diversité sociale et de l’inclusion pédagogique. L’élargissement des horizons d’action et les évolutions sans cesse accélérées nécessitent des changements de perception, de concept d’apprentissage et de participation sociale.

L’éducation pour le développement durable (EDD) – également appelée éducation à la citoyenneté mondiale – vise donc principalement à promouvoir le débat critique des citoyens sur des questions de relation Nord-Sud et à encourager leur propre engagement. En conséquence, ces relations globales avec ses connexions Nord-Sud ainsi que les questions de justice sociale sont explorées et comparées aux expériences de sa propre vie quotidienne resp. mises en évidence à la responsabilité de chacun.

Espace Socio-Educatif du CIPSA-EH à Allada

En automne 2015, dans le cadre dudit « Agenda 2030 », l’ONU a adopté dix-sept « Objectifs de développement durable » (ODD). Ceux-ci décrivent ce qui devrait être réalisé ensemble d’ici 2030: entre autres, l’éradication de la pauvreté et de la faim ainsi que la réalisation d’un mode de vie dans le monde entier en harmonie avec les limites écologiques de notre planète. À travers la mise en œuvre des objectifs, un développement économique, social et environnemental durable doit être assuré, ce qui garantira que notre planète survivra pour les générations futures.

Prise en charge des enfants des rues de Bouaké

Les ODD devraient devenir un point de référence important pour l’action politique et la participation civique dans tous les pays du monde. Les objectifs comprennent un large éventail de tâches pour lesquelles les soussignés se sont engagés, allant de la protection des ressources naturelles à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration des soins de santé, en passant par des initiatives visant à renforcer l’égalité et la coexistence pacifique. Une condition pour la participation active des citoyens et l’action politique est de connaître les ODD et de les apprécier.

Aujourd’hui, les offres pédagogiques de la Fondation Follereau Luxembourg se reflètent dans ces objectifs. Dans ce contexte, la Fondation Follereau Luxembourg propose des ateliers pour jeunes et adultes dans les écoles ou des structures extra-scolaires, qui incluent des méthodes d’apprentissage actives et participatives (jeux de rôle ou de simulation, tables rondes et travaux de groupe, méthode d’ateliers du futur, jeux de quiz, diversité des médias, changement de perspective, travail de projet).

La fondation travaille également en consortium avec d’autres organisations non gouvernementales et organise des campagnes de sensibilisation, des projections de films, des expositions ou d’autres événements sur des thèmes spécifiques. Cette page vous offre un bref aperçu des offres pédagogiques de la fondation. La participation est gratuite et les ateliers peuvent être proposés dans les langues communes du Luxembourg. Retrouvez l’ensemble de ces informations sur le dépliant, en cliquant ici.

Un exemple d’atelier ?

En tant que bénévoles d’une ONG-D, les participants doivent améliorer les conditions de vie de la population du district de Kalifabougou (Mali). Ils apprennent ainsi, non seulement, à surmonter les différences de développement, mais sont également confrontés aux difficultés quotidiennes d’une ONG-D. Grâce à la méthode « Planifier et décider », cette simulation et son évaluation mettent en évidence les difficultés de la coopération internationale au développement.

Durée : 100 – 150min.
Public cible : 10 à 30 personnes, dès 16 ans
Langues : LU et DE