Prise en charge des enfants des mines de Tougouri

Prise en charge des enfants des mines de Tougouri

  • En cours
  • AAB-FFL
  • Burkina Faso
  • 90.347 €

La situation économique fragile burkinabé contraint la population la plus vulnérable à chercher du travail dans le secteur minier, qui après l’agriculture, représente la deuxième source la plus importante des produits d’exportation. Un système scolaire fragile et des frais scolaires importants conduisent également souvent les familles à envoyer leurs enfants travailler dans les mines.

Dans ce cadre, la Cellule Paroissiale pour le Développement et la Solidarité (CPDES) de Tougouri a entrepris un certain nombre d’initiatives, qui apportent un soulagement à la population des zones d’action, dont la plus importante est la création du centre d’hébergement et la réhabilitation d’un centre de formation professionnelle à Tougouri, en 2013, en collaboration avec l’AAB-FFL, grâce au soutien de la fondation.

Les enfants y sont hébergés, nourris, soignés et suivent une formation professionnelle de trois ans, validée par un examen national. Afin de faciliter leur réinsertion socio-professionnelle, un kit d’installation leur est également remis à la fin de leur formation. Cette année, les 60 apprenants de la promotion en cours (2ème année) ont poursuivi leur formation dans les filières retenues, à savoir : la mécanique 2 roues, la coupe-couture, la menuiserie métallique (soudure), la peinture-tissage, et la menuiserie bois.

Depuis peu, il vous est possible de soutenir ce projet gratuitement en utilisant le moteur de recherche solidaire Lilo.

Si vous utilisez et connaissez déjà Lilo : https://www.lilo.org/fondation-follereau-luxembourg/

Si vous ne connaissez pas encore Lilo : https://bit.ly/34X7r4g