Les jeunes jardiniers de Dédougou

Les jeunes jardiniers de Dédougou

  • En cours
  • AAB-FFL
  • Burkina Faso
  • 54.296 €

En collaboration avec son partenaire local AAB-FFL, la Fondation Follereau Luxembourg soutient depuis 2011 le centre d'accueil et de formation professionnelle des "Jeunes Jardiniers de Dédougou" au Burkina Faso. L'objectif de ce projet est de soutenir les jeunes qui n'ont pas les moyens de se financer leur formation.

Le niveau d’éducation au Burkina Faso est l’un des plus bas d’Afrique, voire du monde. C’est pourquoi le taux de chômage y est très élevé.

Dans la région de la Boucle du Mouhoun, où se trouve le centre, de nombreux enfants n’ont jamais pu être scolarisés. Le centre de formation de Dédougou accueille des jeunes âgés de 12 à 19 ans. Ils y reçoivent une formation de base qui leur permet, entre autres, d’apprendre à lire et à écrire. Les jeunes ont également la possibilité de suivre une formation professionnelle de trois ans en tant que couturier, menuisier ou mécanicien. À la fin de leurs études, chacun d’entre eux reçoit une boîte à outils qui augmente ses chances d’être embauché ou de créer sa propre entreprise. Il leur est ainsi possible de subvenir à leurs propres besoins tout en aidant leur famille.

En 2019, la première promotion de 36 apprentis a terminé sa formation avec succès. Les jeunes diplômés ont a reçu leur kit de démarrage pour commencer leur nouvelle activité professionnelle. 

Au cours de leur formation, les jeunes apprennent également à prendre des responsabilités en entretenant le jardin du centre et en s’occupant des récoltes, ce qui contribue en partie à leur alimentation et à leur indépendance financière durant leur formation.

En 2022, 30 jeunes âgés de 12 à 19 ans originaires de la ville de Dédougou et des villages environnants, sont d’accueillies au « Centre d’Accueil des Jeunes Jardiniers ».

Les cours auront lieu à l’extérieur du centre. Une formation dans le domaine de la couture, de la mécanique des deux roues et de la menuiserie sera proposée. A la fin de leurs études, chaque apprenti recevra un « kit de démarrage » pour faciliter leur entrée dans la vie professionnelle.