Seconde Édition du Challenge For a Better World autour de l’ODD 5 : Égalité des genres et autonomisation des femmes

« Ce sont les gestes individuels, des millions de fois répétés, qui mettront enfin l’humanité en marche » – Raoul Follereau  

La Fondation Follereau Luxembourg est heureuse de vous annoncer que la seconde édition de l’évènement « Challenge for a Better World » à destination des grands et des petits en tout genre, se déroulera au Centre Sportif Romain Schoeder à Frisange les 23 et 24 septembre 2022.

Cet évènement s’inscrit dans le cadre de nos missions de sensibilisation et d’éducation à la citoyenneté mondiale, chaque édition met à l’honneur un des Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies. Cette année, c’est l’ODD 5 pour l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes qui sera mis en avant.

Cet objectif est une étape essentielle vers un monde meilleur. En effet, les inégalités systémiques entravent la vie de nombreuses personnes et notamment les femmes dans leur autonomisation. Il s’agit donc ici de proposer et de réfléchir à un autre modèle de société où le genre n’est plus un facteur déterminant les trajectoires individuelles. Alors, comment déconstruire le genre et bâtir ce nouveau monde en pleine transition ? 

Challenge For A Better World sera l’occasion de sortir des sentiers battus et de réfléchir ensemble aux outils dont disposent les citoyens pour atteindre cette égalité.

Ainsi, les 23 et 24 septembre prochain aura lieu une série d’activités en tout genre permettant d’aborder cette thématique de diverses manières.

Vendredi 23 à partir de 18h : Voyage à travers le temps… En direct de 2030. La Fondation Follereau découvre des archives inédites datant de 2022, lorsque l’égalité des genres était encore un objectif des Nations Unies.

Lors de cette soirée un échange aura lieu entre des intervenants aux expériences diverses tous portés par une ambition : l’égalité des genres.

Les participants seront alors en direct de 2030, année à laquelle les Nations Unies ont fixé l’échéance pour atteindre l’objectif de l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes.

Nous serons alors dans un monde parallèle où l’égalité des genres est un fait et non un objectif. Ainsi, nous nous remémorons les années 2015 et 2022, où, vous vous souvenez ? L’égalité des genres était encore un objectif à atteindre… !

Les intervenants deviendront alors des voyageurs du temps.

Lors de bonds dans l’espace-temps, activés par le maître du temps Fréderic Liégeois, modérateur de cet échange et directeur de Infogreen, les participants reviendront sur leurs anecdotes passées en 2015 et 2022 et ils communiqueront les clefs de leur réussite pour qu’en 2030, nous atteignons réellement « l’égalité des genres ».

Cet échange à travers le temps se veut optimiste et enthousiaste afin de comprendre comment la société civile a réussi, en 2030, à atteindre cet objectif d’égalité.

(Retour en 2022 …)

Samedi 24 à partir de 10h : Participez à des activités ludiques pour déconstruire le genre et réfléchissons ensemble à l’égalité des genres

Le samedi à partir de 10h, se dérouleront des activités en tout genre, riches en divertissements, pour un public de tout âge, de tout horizon et de tout genre. En effet, petits et grands pourront participer à plusieurs types d’ateliers tous liés à la thématique de l’évènement : l’égalité des genres.

Pour les enfants en tout genre, la créativité sera de mise

Les enfants seront sensibilisés dès le plus jeune âge et par plusieurs méthodes ludiques à l’égalité des genres.

Au programme, lecture avec Tatta Tom, confection d’histoires avec les dés magiques de Potti Lotti, et  création d’une chorégraphie lors d’un atelier commun avec Modestine Ekete et Fatou Diatta. Les enfants pourront présenter leur chorégraphie, s’ils le souhaitent, sur scène lors d’un spectacle à 16h.

Les plus grands ne seront pas en reste.

En effet, une exposition élaborée par le Conseil National des Femmes sera présentée et portera sur les « Sportives Luxembourgeoises aux Jeux Olympiques ». Elle permettra de mettre en lumière la place des femmes dans le sport au Luxembourg.

De plus, l’atelier « Aquarium du genre » animé par Fatou Diatta à 10h30, permettra d’identifier des actions propices au changement  tout en développant une meilleure compréhension des besoins d’autrui.  

Une série d’activités sera présentée pour déconstruire le genre.

Déconstruire par l’art :

Atelier de percussions avec Bumbaba, « live painting participatif » sur le thème de la déconstruction du genre avec l’artiste grapheur David Soner et danse africaine inclusive avec Modestine Ekete.

Déconstruire par la confection :

Confection d’un savon végétal et d’une bougie naturelle parfumée lors de deux ateliers Missbak, une marque dédiée à la cosmétique naturelle éthique, sociale et solidaire ainsi qu’à l’autonomisation des femmes en Côte d’Ivoire.

Déconstruire par la discussion :

Réfléchir, déconstruire les clichés et apprendre sur l’égalité des genres auprès du Zentrum fir Politesch Bildung et d’Allagi qui animeront des ateliers et formations sur cette thématique.

Pour les gourmands en tout genre, vous aurez la possibilité de vous restaurer auprès de l’Afrikan Gourmet Food Truck qui proposera des mets africains. Seront également présents un service de grillade et un débit de boissons. De quoi vous régaler !

Enfin la journée se terminera en beauté avec une jam session avec Bumbaba, Fatou Diatta et Modestine Ekete !

Pour participer à ces ateliers, une inscription est souhaitée ici : https://www.eventbrite.com/e/billets-challenge-for-better-world-journee-dactivites-388030207797

Pour assister à l’échange, une inscription est souhaitée ici: https://www.eventbrite.com/e/billets-challenge-for-better-world-echange-participatif-sur-legalite-des-genres-388018823747

Nous sommes impatients de vous rencontrer et de partager cette journée riche en divertissements. À très bientôt !

faire un don